Communiqués de presse

Schweiz - Am Mittwoch, 17. Mai 2017, wird die neue 20er-Note in Umlauf gebracht. Was in der breiten Berichterstattung über die “sicherste Note der Welt” ausser Acht gelassen wird, ist, dass Bargeld nur noch 10 Prozent unseres Geldes ausmacht, die 20er-Note weit weniger als 1 Prozent. 90 Prozent des Geldes produzieren Geschäftsbanken wie UBS und Credit Suisse per Knopfdruck. Die Bevölkerung ist im Glauben, auf den Bankkonten seien echte Franken.

...lire la suite

Bern - Die Schweiz als Marionette der Grossbanken. Dieses Bild vermittelten Vollgeld-Campaigner heute vor der Generalversammlung der Schweizerischen Nationalbank. Die Vollgeld-Initiative würde die Schweiz aus der Abhängigkeit der Grossbanken befreien, deshalb soll sich die Schweizerische Nationalbank im Detail mit der Vollgeld-Initiative auseinandersetzen, so ihre Forderung.

...lire la suite

Suisse – De 2007 à 2015, les banques suisses ont réalisé des bénéfices injustifiés de 34.8 milliards de francs en produisant elles-mêmes de l’argent. Ce sont là les résultats d’une récente étude de la New Economics Foundation et de la Business School Kopenhagen. Si cet argent avait été créé par la Banque nationale suisse, ces milliards auraient bénéficié à la collectivité publique. La Commission du Conseil des Etats s’est prononcée sur l’Initiative Monnaie Pleine pour la première fois le 21 mars.

...lire la suite

Schweiz - Ein vorgezogener 1. April-Scherz der Vollgeld-Initianten veranlasste Tausende Mitbürger, sich auf einer gefälschten Nationalbank-Webseite als Studienteilnehmer einzutragen. Die Webseite versprach ihnen im Rahmen einer Studie 1200 Franken. Die Vollgeld-Initianten betonen, dass der April-Scherz mit Annahme ihrer Initiative Wirklichkeit werden könnte.

...lire la suite

Suisse – De 2007 à 2015, les banques suisses ont réalisé des bénéfices injustifiés de 34.8 milliards de francs en produisant elles-mêmes de l’argent. Ce sont là les résultats d’une récente étude de la New Economics Foundation et de la Business School Kopenhagen. Si cet argent avait été créé par la Banque nationale suisse, ces milliards auraient bénéficié à la collectivité publique. La Commission du Conseil des Etats s’est prononcée sur l’Initiative Monnaie Pleine pour la première fois le 21 mars.

...lire la suite

Bern – Le message du Conseil fédéral relatif à l’Initiative Monnaie Pleine ne voit pas l’opportunité historique qu’elle représente et discrédite la Banque nationale d’une façon injustifiée. Les auteurs de l’Initiative Monnaie Pleine répondent au message du Conseil fédéral par une prise de position publique.

...lire la suite

Suède/Danemark – Les banques centrales de la Suède et du Danemark reconnaissent le besoin urgent pour la société d’avoir de l’argent électronique aussi sûr que l’argent liquide. Elles sont en train de débattre publiquement sur la façon de mettre en circulation de la monnaie centrale électronique pour la population. Dans certaines régions de la Scandinavie, on envisage sérieusement d’ouvrir la porte à la monnaie pleine.

...lire la suite

International/Suisse – Une étude réalisée dans 20 pays avec 23'000 personnes révèle que seule une petite proportion de la population sait que ce sont les banques privées qui créent elles-mêmes l’argent électronique de nos comptes. En apprenant que plus de 90% de notre argent provenait de la création monétaire privée, la majorité des personnes interrogées l’a désapprouvée.

...lire la suite

Berne – Le Conseil fédéral rejette l’initiative Monnaie Pleine. Le comité d’initiative s’étonne de cette décision au vu de plusieurs études internationales selon lesquelles la monnaie pleine permettrait de sécuriser nos comptes avec du vrai argent, de stabiliser le système financier et de renforcer l’économie réelle.

Les effets positifs de la monnaie pleine ont été confirmés entre autres par les études spécialisées du FMI et de KPMG. De plus, la monnaie pleine rapporterait à la Banque nationale suisse un gain supplémentaire annuel de 5 à 10 milliards qu’elle reverserait à la Confédération et aux cantons, ou encore aux citoyens sous forme de dividendes. L’économie réelle suisse en serait directement renforcée.

...lire la suite

(01.11.2016) Das Initiativkomitee der Vollgeld-Initiative hat mit Erstaunen die Ablehnung der Vollgeld-Initiative durch die Vertreter von Economiesuisse Kenntnis genommen, denn die Umsetzung der Vollgeld-Initiative führt zu einem sicheren Geld für Alle, einem stabileren Finanzsystem und einer Stärkung der gesamten Volkswirtschaft und insbesondere der Realwirtschaft.

...lire la suite

inscription newsletter «Initiative Monnaie Pleine»

Newsletter bestellen (FR)

Newsletter-Abo (FR)