INITIATIVE MONNAIE PLEINE SUISSE: CP detail -

Une majorité pour de l’argent par la Banque nationale

Majorité relative pour la monnaie pleine au Tessin et en Romandie – Sondage de la SSR publié aujourd’hui : 59% des personnes interrogées veulent que seule la Banque nationale émette l’argent suisse. 62% pensent que la création monétaire par les banques commerciales conduit à des bulles risquées. Le fait que seulement 35% sont en faveur de l’initiative Monnaie pleine indique que son contenu est encore peu connu. L’initiative Monnaie pleine veut mettre fin à la production d’argent par les banques – seule la Banque nationale doit pouvoir créer le franc suisse. Au Tessin et en Romandie, une majorité relative est favorable à la monnaie pleine.

Reinhold Harringer, porte-parole de l’initiative Monnaie pleine :

« Selon le sondage de la SSR, une majorité relative est en faveur de l’initiative Monnaie pleine – ce qui est sensationnel ! » En Suisse romande, 42% de Oui pour 27% de Non. Au Tessin, 45% de Oui pour 36% de Non.

« La campagne alarmiste et de confusion des opposants fonctionne dans toute la Suisse et la population en arrive soudainement à avoir peur du franc suisse de la Banque nationale – c’est absurde. La Banque nationale a été fondée pour émettre le franc suisse. Avec l’initiative Monnaie pleine, elle devra accomplir cette mission en y incluant aussi l’argent électronique. »

« 62% de la population est préoccupée par le risque de crises financières auquel conduit la création d’argent par les banques et 59% pense que seule la Banque nationale devrait créer la monnaie. C’est précisément l’objectif de l’initiative Monnaie pleine. Pourtant, selon l’enquête de la SSR, seul 35% est pour. Il faut maintenant que les citoyens soient enfin éclairés sur ce que veut l’initiative : la création de l’argent uniquement par la Banque nationale, en finir avec les bulles financières causées par la création monétaire des banques. »

« 16% des citoyens sont encore indécis. Ils n’ont pas encore compris que l’initiative Monnaie pleine veut retirer le privilège de création monétaire des banques, pour réduire les bulles financières. Seule la Banque nationale doit créer notre argent. »

« Le sondage de la SSR donne des résultats différents de ceux qui ont déjà été publiés par les enquêtes de LINK et Tamedia. Selon ces deux dernières, l’écart entre les partisans et les opposants n’était que de 3% et non de 14%. La raison n’est pas claire. »