Aide au travail

Les fichiers d'image pour les liens

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Text

La réforme monétaire

L’association MoMo
L’association «Modernisation monétaire» (MoMo) a publié le livre intitulé „Die Vollgeld-Reform“ (Edition ZEITPUNKT). Cette association n’est liée à aucun parti politique et veut  informer les citoyen(ne)s suisses sur notre système monétaire et bancaire, qui est sensible aux crises, et sur les propositions de réforme. Un de ces prochains mois, l’association MoMo lancera une initiative populaire.

De quoi s’agit-il?
La réforme monétaire veut qu’à l’avenir, seule la Banque nationale suisse (BNS) puisse créer de l’argent électronique. Aujourd’hui, la BNS ne crée ni ne contrôle plus que 10% de notre argent, à savoir les pièces de monnaie et les billets de banque. Les 90% restants sont constitués de la monnaie scripturale électronique de nos comptes en banque.  
Ce sont les banques elles-mêmes qui créent cette monnaie scripturale, et par cette création monétaire, elles gagnent beaucoup d’argent de façon injustifiée. Et comme beaucoup de banques veulent avant tout faire du bénéfice, la masse monétaire augmente d’une manière excessive. Les banques profitent de l’expansion de la masse monétaire; elles investissent beaucoup d’argent dans l’industrie financière, font des spéculations et espèrent échapper à une crise financière. Mais la plupart du temps, elles échouent, et alors c’est l’Etat qui doit les sauver.

Le rôle des banques
Selon la Constitution fédérale, seule la Banque nationale suisse a le droit de produire des pièces de monnaie et des billets de banque. Si à l’avenir, la Banque nationale crée également toute la monnaie scripturale électronique et qu’elle l'émette sans dettes - comme l’autre argent - , alors les citoyen(ne)s suisses auront à leur disposition beaucoup de milliards de francs supplémentaires au fil des années. Après la réforme monétaire, les banques seront toujours chargées de l’administration des biens, des transactions financières et de l’octroi de crédits; et elles obtiendront toujours des prêts de la Banque nationale, si c’est nécessaire.

Quels sont les avantages de la réforme monétaire?
- Il n’y aura plus de crises financières.
- Aucune banque ne devra plus être sauvée par les recettes fiscales.
- Tou(te)s les citoyen(ne)s suisses bénéficieront de la création monétaire.
- Comme la masse monétaire n’augmentera plus de manière incontrôlée, l’objectif de croissance économique ne sera plus prioritaire.
- La réforme monétaire est facile à réaliser, sans que les client(e)s des banques s’en aperçoivent.
- La Suisse aura la monnaie la plus sûre du monde.

Pour en savoir plus, consultez les sites www.vollgeld.ch et www.vollgeld-initiative.ch.

inscription newsletter «Initiative Monnaie Pleine»

Newsletter bestellen (FR)

Newsletter-Abo (FR)